Rayon d’action

Fabriquer un piège à moustiques (Tigre et autres)

Un piège protège sur un rayon de 15 à 20 mètres en fonction de sa position qui doit être éloignée d’une dizaine de mètres, quand c’est possible, de votre espace vital.

La protection d’une surface de terrain impose que plusieurs pièges soient installés chez vous et si possible chez vos voisins aussi. Expliqué en détail dans cette autre page. Quand on connaît le nombre de résidences secondaires fermées et sans entretien des jardins, c’est pas gagné !

Essayez le plus possible d’avoir votre espace vital au centre d’un cercle fictif où les pièges seront disposés. C’est une protection distribuée sur le pourtour de votre propriété. Pour ceux qui sont dans un appartement en résidence, cette disposition ne laisse pas de choix que celui de mettre un piège sur le balcon.

Des petits pièges tout aussi efficaces qui vous seront montrés peuvent être mis sur des balcons dans des pots de fleurs noir décoratifs pour ne pas enlaidir une façade. Cette solution va aussi protéger le piège du soleil et d’une évaporation trop rapide de l’eau du piège. Si tous les résidents font la même chose il n’y aura plus de moustiques autour de la résidence. Privilégiez les balcons ombragés l’après-midi, l’eau du piège ne doit pas, comme les bouteilles de CO², être exposées au soleil de l’après-midi qui brûle les plastiques.

Ne jamais mettre de piège à l’intérieur d’une habitation, sauf à vouloir attirer tous les moustiques dans votre salon !

 Plus il y aura de participants avec vos voisins moins il y aura besoin de fabriquer de pièges par propriété. La mutualisation motivante des moyens de lutte est alors envisageable. Dans une résidence un seul piège par balcon aura des effets bénéfiques bien au-delà des espérances.

Prévention et élimination les larves

Retour au menu général

Related Images:

Bad Behavior has blocked 851 access attempts in the last 7 days.